Qu’est-ce qu’une œuvre de miséricorde ?


Les œuvres de miséricorde sont les actions charitables par lesquelles nous venons en aide à notre prochain dans ses besoins corporels et spirituels.

French version of the official logo of the Year of Mercy from the Jubilee's website www.im.va. Free to use.Les œuvres de miséricorde spirituelles nous ont été transmises par une tradition qui trouve son origine dans les écrits des Pères de l’Eglise et qui devient probablement définitive au cours du XIIe siècle. Les œuvres de miséricorde corporelles sont issues de la parabole du Jugement dernier (Mt 25,31 ss) : « Car j’avais faim, et vous m’avez donné à manger ; j’avais soif, et vous m’avez donné à boire ; j’étais un étranger, et vous m’avez accueilli ; j’étais nu, et vous m’avez habillé ; j’étais malade, et vous m’avez visité ; j’étais en prison, et vous êtes venus jusqu’à moi ! »

i1i2

Extrait de la Bulle d’indiction du Pape François :

Pakistan-vieille femme et évêque« J’ai un grand désir que le peuple chrétien réfléchisse durant le Jubilé sur les œuvres de miséricorde corporelles et spirituelles. Ce sera une façon de réveiller notre conscience souvent endormie face au drame de la pauvreté, et de pénétrer toujours davantage le coeur de l’Evangile, où les pauvres sont les destinataires privilégiés de la miséricorde divine. La prédication de Jésus nous dresse le tableau de ces oeuvres de miséricorde, pour que nous puissions comprendre si nous vivons, oui ou non, comme ses disciples. Redécouvrons les oeuvres de miséricorde corporelles : donner à manger aux affamés, donner à boire à ceux qui ont soif, vêtir ceux qui sont nus, accueillir les étrangers, assister les malades, visiter les prisonniers, ensevelir les morts. Et n’oublions pas les oeuvres de miséricorde spirituelles : conseiller ceux qui sont dans le doute, enseigner les ignorants, avertir les pécheurs, consoler les affligés, pardonner les offenses, supporter patiemment les personnes ennuyeuses, prier Dieu pour les vivants et pour les morts. »

Nous approfondirons la notion de Miséricorde dans les prochaines semaines.

sources : Diocèse de Nanterre